Comment semer du gazon au printemps : 4 astuces

Le printemps est un bon moment pour semer une nouvelle pelouse ou pour rajeunir une pelouse existante. Les températures plus fraîches et les fréquentes pluies du printemps offrent un bon environnement pour que les nouveaux brins d’herbe s’établissent avant les chaleurs de l’été. Semer du gazon n’est pas une tâche compliquée, mais vous aurez plus de succès en utilisant certains trucs. Voici 4 astuces pour semer du gazon au printemps.

Préparez le sol avant de semer du gazon au printemps

Une fois que le sol est dégelé et qu’il a absorbé le surplus d’eau provenant de la fonte de la neige, il est temps de le préparer à être ensemencé. Si vous ensemencez une nouvelle pelouse, commencez par ameublir la terre sur une profondeur d’environ 2 ou 3 pouces. À l’aide d’un râteau, éliminez les débris et les pierres. Afin d’améliorer le sol existant, épandez un terreau de qualité qui contient du compost.

Pour une pelouse existante, taillez-la le plus ras possible, et passez le râteau pour retirer les débris avant d’ajouter de la nouvelle terre. Profitez-en pour niveler la pelouse en remplissant les trous.

Utilisez un épandeur de semences à gazon

Un épandeur à semences sera votre meilleur allié pour ensemencer votre pelouse, particulièrement si vous avez un grand terrain. Pour ce faire, mettez la moitié des semences de gazon dans l’épandeur. Semez les graines sur le sol préparé, en faisant des allers-retours en créant des rangées parallèles. Ajoutez les graines restantes à l’épandeur et semez-les dans la direction opposée. Par exemple, si vous semez la première moitié en marchant du nord au sud, marchez d’est en ouest pour la seconde moitié.

Enterrez légèrement les semences à gazon avec un râteau

Pour protéger les nouvelles semences du vent, des oiseaux et des intempéries, ainsi que pour leur permettre de bien se développer, il vous faudra les recouvrir d’une légère couche de terre. Pour enterrer les semences de gazon, tournez votre râteau de façon que les dents soient tournées vers le haut. Faites glisser le râteau sur la surface du sol pour couvrir les graines avec pas plus d’un quart de pouce de terre.

Assurez-vous que le sol soit toujours humide sans être détrempé

Après avoir recouvert les semences de gazon d’une légère couche de terre, il est temps de les arroser. Le but est d’humidifier le sol sans l’inonder. L’outil le plus utile pour arroser une nouvelle pelouse est l’arroseur oscillant. Pensez à le déplacer durant les séances d’arrosage pour vous assurer de ne pas trop arroser et pour que toute la surface reçoive assez d’eau.

Puisque le printemps est souvent pluvieux, vous n’aurez probablement pas besoin d’arroser tous les jours. Mais veillez à ce que la terre et les semences soient toujours humides, jusqu’à ce que la nouvelle pelouse atteigne une hauteur de 2 pouces.

Enfin, quand vous semez du gazon au printemps, attendez que la pelouse atteigne une hauteur d’environ 3 pouces avant de la tailler.