Statistiques immobilière Montréal – Mars 2024

Accueil » Actualités immobilières » Statistiques immobilière Montréal – Mars 2024

Les informations à retenir :

  • Le marché immobilier à Montreal poursuit sa croissance depuis le début de l’année.
  • Les prix de vente se sont stabilisés en mars.
  • On observe une réduction des délais de vente sur le marché.
  • La copropriété conserve sa dominance dans la répartition des ventes par type de bien.
  • La hausse des inscriptions et volumes de ventes témoignent de la croissance du marché.
  • Le maintien des taux d’intérêt et la saisonnalité influencent positivement le marché à la fois pour les acheteurs que pour les vendeurs.

Le mois de mars 2024 poursuit sa bonne dynamique sur le marché immobilier à Montréal. Cela confirme nos prévisions de marché et celles des principaux analystes sur la résilience et l’optimisme quant à la croissance du secteur en 2024.

Retrouvez notre analyse détaillée des statistiques du mois de mars, de l’état du marché aux indicateurs clés de volatilité, plongez dans une analyse complète du marché immobilier Montréalais.

Les données et statistiques présentées dans cet article sont émises par le site de l’APCIQ.

Temps nécessaire : 5 minutes

Table des matières :

  1. Marché immobilier Montréal, Mars 2024

  2. Prix de vente des propriétés à Montréal – Mars 2024

  3. Délai de vente propriétés Montreal – Mars 2024

  4. Délai de vente propriétés Montreal – Mars 2024

  5. Répartition des ventes immobilières Montréal – Mars 2024

  6. Inscriptions et volumes de vente Montréal – Mars 2024

Marché immobilier Montréal, Mars 2024

Le marché immobilier à Montréal réalise à nouveau de belles performances en ce mois de mars. Après une année 2023 pivot qui a montré les premiers signes de croissance au dernier trimestre, la bonne dynamique se poursuit et la bonne santé des indicateurs du mois de Janvier et Février 2024 se poursuivent sur le marché.


Au-delà des chiffres, on observe une attractivité croissante chez les acheteurs et un optimisme marqué parmi les vendeurs, dynamisés par la stabilité des taux d’intérêt. Ce maintien des taux a créé un seuil psychologique favorable pour les acheteurs, les rendant plus enclins à s’adapter à cette nouvelle réalité économique et à revenir sur le marché. De plus, l’association d’une tendance haussière des prix et de la vigueur historique de la saison printanière contribue significativement à l’enthousiasme et la présence des vendeurs ainsi qu’à la bonne performance du marché immobilier à Montréal.

Ainsi, la croissance du marché immobilier à Montréal s’explique entres-autres par :

  • Des taux d’intérêt qui sont validés par les acheteurs qui reviennent sur le marché dans ces conditions.
  • La saison du printemps est historiquement performante sur le marché immobilier, confirmée par les statistiques de mars.
  • Les prix demeurent élevés sur le marché et les délais de ventes stables, incitant les vendeurs à mettre leur propriété en marché.

Découvrez les statistiques immobilières du mois de mars en infographie :

Encore plus de statistiques disponibles chaque mois :

STATISTIQUES DE janvier 2024
STATISTIQUES DE février 2024 (6)

Découvrez notre tout dernière analyse des statistiques immobilières du mois de Mai 2024.

Prix de vente des propriétés à Montréal – Mars 2024

Après un mois de Février marqué par une hausse des prix, le marché semble s’être stabilisé en mars.

En effet, on observe un marché quasiment à l’équilibre par rapport au mois précédent, marqué par de faibles variations de prix. La hausse des prix observée en février était naturellement corrélé à la reprise économique du marché immobilier, et tandis qu’on constate un retour des acheteurs, ceux-ci sont demeurent sensible au prix de vente et leur présence tire naturellement le marché vers une baisse des prix.

blogue kyle

On observe que les taux d’intérêt autour de 5% semblent être le seuil pour réengager les acheteurs, je m’attends à une reprise progressive plutôt qu’aux fluctuations volatiles observées dans le passé.

Kyle Shapcott

Principaux indicateurs en termes de prix sur le marché immobilier à Montreal en mars 2024 :

  • Les prix de vente des copropriétés et unifamiliales ont baissé de 1% par rapport à février 2024.
  • Les prix de vente des plexs se sont stabilisés au même prix que le mois dernier.

Ainsi, la hausse des ventes et la croissance du marché n’ont pas impacté les prix de vente ce mois-ci, ceci étant très proche de ceux enregistré en Février. Cette stabilisation des prix démontre le retour confirmé des acheteurs sur le marché qui exerce naturellement une pression à la baisse sur les prix. Cela induit également une période favorable pour les vendeurs qui profitent des prix actuels élevés à Montréal, tout en renforcant leurs chances de trouver preneur grâce au regain d’acheteur immobilier.

Délai de vente propriétés Montreal – Mars 2024

Les statistiques démontrent une réduction des délais de vente sur le marché ce mois-ci.

Alors qu’on approchait des 2 mois en marché lors du mois de Février sur certains types de propriété, le mois de mars a réservé une belle surprise avec un délai de vente qui a relativement baissé. Cette baisse s’explique en grande partie par le retour de la confiance des acheteurs sur le marché, réduisant naturellement la durée des propriétés sur le marché, ainsi que la saison actuelle qui s’amorce, historiquement positive sur le marché et propice à réaliser de beaux projets immobiliers.

En termes de statistiques, on retrouve les données suivantes :

  • Une baisse moyenne de 10 jours sur le marché pour les propriétés unifamiliales.
  • Une baisse moyenne de 2 jours sur le marché pour les copropriétés.
  • Une stabilisation de la durée sur le marché pour les plexs.

D’après mon expérience, les propriétés dans mon inventaire sont restées sur le marché pendant des semaines sans visites, principalement parce qu’elles étaient surévaluées de 3 à 5%.

Kyle Shapcott

Portrait de Kyle Shapcott - Courtier immobilier au sein de l'Équipe Lacasse Shapcott - l'équipe #1 de RE/MAX du Cartier Mont-Royal

Répartition des ventes immobilières Montréal – Mars 2024

La répartition des ventes par type de biens n’a pas connu de changements significatifs au mois de mars.

On constate toujours une dominance des copropriétés parmi les types de biens les plus vendus sur le marché (55%), suivi par l’unifamiliale (29%) et les plexs(16%). Cette répartition est quasi semblable à celles observées depuis le début de l’année.

Voici les statistiques de répartition par type de propriété :

  • Les copropriétés représentent 55% de la répartition des ventes totales en mars 2024.
  • Les propriétés de type unifamiliale représentent 29% de la répartition des ventes totales en mars.
  • Enfin, les plexs représentent 19% de la répartition des ventes totales en mars.

Inscriptions et volumes de vente Montréal – Mars 2024

Enfin, les inscriptions et volumes de vente ont naturellement enregistré une hausse en mars, corrélé au dynamisme actuel du marché.

Comme on peut s’y attendre au regard des indicateurs mentionnés plus haut, les inscriptions et les volumes de ventes ont, eux aussi, connu une croissance significative en mars. Cette croissance témoigne de la bonne santé économique du marché et de la présence toujours marqué des vendeurs en cette période. En appréciant une réduction des délais de vente, associée à des prix toujours haut sur le marché et une large présence des acheteurs, la situation demeure favorable pour les vendeurs qui profitent de ces conditions pour entrer sur le marché et ainsi booster les volumes de ventes et inscriptions.

On observe en mars 2024 sur le marché immobilier :

  • Une hausse de 6% des nouvelles inscriptions, s’élevant à 2 912 en mars 2024.
  • Une hausse significative de 16% des volumes de vente en mars 2024.

Retrouvez l’analyse complète et nos prévisions pour le marché immobilier Montréalais en 2024 dans notre blog.

Conclusion

En conclusion, le marché immobilier à Montréal continue de démontrer une vigueur remarquable en ce début d’année, consolidée par des indicateurs positifs en mars 2024. La stabilisation des prix de vente, la diminution des délais de vente, et la croissance soutenue des inscriptions et volumes de vente témoignent de la dynamique saine et équilibrée du marché.

Soutenue par la stabilité des taux d’intérêt et une saison printanière traditionnellement propice aux transactions, cette période offre des conditions optimales tant pour les acheteurs, qui trouvent dans cette stabilité un seuil psychologique rassurant pour concrétiser leurs projets, que pour les vendeurs, encouragés par un marché réceptif et dynamique.

Ces éléments illustrent la confiance continue des acteurs du marché dans le potentiel immobilier de Montréal. À mesure que nous avançons dans l’année, les tendances observées en mars laissent présager une poursuite de la croissance et une résilience du marché, alignées avec les prévisions optimistes pour 2024.

Le marché immobilier de Montréal, riche en opportunités et en transformations, continue donc de captiver l’attention des investisseurs, des acheteurs et des vendeurs, promettant des perspectives intéressantes pour les mois à venir.

Pour faire de vos projets immobilier un succès, faites confiance à notre équipe de courtier immobilier Montréal.

Découvrez encore d’analyses et de conseils sur le marché immobilier :

blogue kyle

Kyle Shapcott

kyle@equipels.com

Linkedin | Instagram

Kyle est un expert du marché immobilier depuis plus de 10 ans, il se passionne pour Montréal et le secteur immobilier de la ville et partage régulièrement ses analyses et conseils dans ses articles.